16/09/2010

Le mouron des oiseaux de la note

Le mouron des oiseaux

Mouron.jpgDéjà rien qu'en étant là, dans le pot, entre les pétunias et les salades, il vous indique que votre sol est équilibré, riche  et sain. On peut l'utiliser en cataplasme sur la couperose et les petites veinulles superficielles. En homéopathie, l'essence de la plante fraîche est recommandée pour soigner les rhumatismes et les affections articulaires, ainsi que le psoriasis. En usage externe, on frictionne les membres lors de douleurs rhumatismales. (http://www.catoire-fantasque.be/Jardin/mouron-blanc.html). Et puis ses feuilles ajoutées à vos salades leur donnent une petite saveur noisette. Alors au lieu de vous énerver, réjouissez vous et profitez de cette "manne" tombée du ciel ...

 

 

Les commentaires sont fermés.